Societe banque offshore

Epargne retraite : Gare aux sirènes de la défiscalisation du PERP

Lorsque la fin de l'année approche, le Plan d'Epargne Retraite Populaire ou PERP est continuellement présenté comme la solution miracle pour diminuer ses impôts à la dernière minute. La question se tourne alors sur le fait de se laisser convaincre et de se souscrire avant le 31 décembre ou non…

Les avantages du PERP

le perp se constitue d’un avantage fiscal irréfutable. En effet, il vous permet de déduire annuellement de votre revenu imposable les sommes versées dans la limite d'un plafond correspondant à 10% de vos revenus professionnels, nets de cotisations sociales et de frais professionnels de l'année précédente, avec un plancher de 3,637€ pour les versements réalisés en 2013 et un plafond de 29,098€. En ajout à cela, il vous est possible d’utiliser en totalité ou partiellement le plafond auquel vous avez droit, mais aussi de profiter du plafond de déduction de votre conjoint ou partenaire de pacs s'il ne l'utilise pas ou seulement en partie.

Economie d’impôt

Il s’agit également d’un avantage. L'économie d'impôt procurée par cette déduction n'est pas prise en compte dans le plafonnement global des avantages fiscaux dont le maximum a été ramené à 10,000€ à compter de 2013. Un argument pesant pour les contribuables en mal de défiscalisation, ayant fait le plein des avantages pris en compte dans ce montant, durant toute l'année. Afin d’optimiser cet avantage, il faut à la fois être imposable et être fortement imposé, puisque l'économie d'impôt liée à la déduction de vos versements est proportionnelle à votre taux marginal d'imposition. Par exemple, pour 10,000€ versés sur un PERP, l'économie d'impôt n'est que de 1,400€ avec un taux marginal d'imposition de 14%, mais elle grimpe à 4,500€ pour les contribuables imposés dans la dernière tranche, soit 45%.

Les contraintes du PERP

La rente qui vous sera versée est imposable dans les mêmes conditions que votre retraite, à la sortie. Plus vous serez imposé, moins son montant net sera élevé. Pour s’en sortir gagnant, il faut que votre taux marginal d'imposition diminue une fois que vous serez à la retraite. De ce fait, si vous avez encore des enfants à charge à la fin de votre vie active, qui ne le seront plus une fois que vous serez en retraite, votre tranche d'imposition risque d'augmenter puisque vous ne bénéficierez plus de l'avantage qui leur est accordé. En dernier lieu, vous ne pourrez pas récupérer votre épargne en principe avant vos 62 ans, l'âge de la retraite, et vous ne pourrez recevoir qu'une rente viagère, sauf option contraire.

Vous désirez être entendu, inscrivez votre avis sur cet article.

Les publications similaires de "Actualités"

  1. 19 Juil. 2019Comment évaluer la pérennité d’une entreprise ?95 v.
  2. 2 Nov. 2018Les plus grosses banques du Liechtenstein686 v.
  3. 27 Déc. 2017Ouverture de compte offshore852 v.
  4. 10 Nov. 2017Le BTP en Corse partiellement redynamisé par la loi Pinel822 v.
  5. 2 Nov. 2017Notre banque accompagne les associations d'aide aux enfants700 v.
  6. 19 Mars 2017Quelle banque en ligne pour un statut d'auto-entrepreneur ?1340 v.
  7. 9 Mars 2017Réponse immédiate pour votre crédit !1096 v.
  8. 7 Fév. 2017La voiture de société1389 v.
  9. 28 Janv. 2017Une banque a le droit d'utiliser un logiciel de commissariat aux comptes1018 v.
  10. 15 Oct. 2016Les points à ne pas négliger lors d’un rachat de crédit immobilier1259 v.
  11. 11 Sept. 2016Acheter un bien immobilier grâce à une société offshore4404 v.
  12. 21 Juil. 2016Comment rentabiliser son achat immobilier en 2016 ?1385 v.
  13. 23 Mars 2016L'utilité du crédit en ligne immédiat2400 v.